Au moment de construire ou de rénover une maison, il faut accorder de l’importance au chauffage. Le climat, les coûts et la disponibilité ont leur importance, mais il faut aussi se soucier d’autres facteurs comme l’impact environnemental, la facilité d’usage et la sécurité.

 

Magasinez Chauffage

 

Connais tes options

Voici quelques choix qui se présentent aux propriétaires d’aujourd’hui, les avantages et les désavantages de chacun.

 

  1. Mazout:

    Moyen de chauffage commun dans plusieurs vieilles maisons. On en retrouve des versions plus efficaces et améliorées dans les nouvelles demeures. Le mazout peut servir également à d’autres fonctions, comme les radiateurs, les réseaux d’air forcé, les chauffe-eau et les planchers rayonnants. Les prix varient considérablement selon l’endroit où on demeure et peuvent fluctuer sans préavis. Il s’agit également d’une ressource non renouvelable, un aspect auquel songer si vous vous préoccupez de l’environnement.

  2. Électricité:

    Il s’agit également d’une source populaire de chauffage qui sert aussi pour les plinthes chauffantes, les chaudières à air forcé et d’autres appareils. L’électricité, très efficace, coûte moins cher au moment de l’installation et à l’usage dans les régions qui regorge de puissance hydraulique. Par contre, l’aspect vert de l’électricité dépend de son mode de production. Les personnes soucieuses de leur environnement auront avantage à examiner le mode de production de l’électricité dans leur région.

  3. Gaz naturel:

    Disponible en général uniquement dans les régions très peuplées, le gaz naturel a tendance à coûter peu cher, mais cela dépend de l’endroit. Le gaz naturel peut servir aux chauffages à air, aux chauffe-eau et à un certain nombre d’appareils ménagers (cuisinière, séchoir et four extérieur). Tout comme le mazout, il s’agit d’une ressource non renouvelable. Ceux qui adoptent le chauffage au gaz naturel feraient bien de se doter aussi d’un détecteur de gaz carbonique.

  4. Propane:

    Le gaz propane ressemble un peu au gaz naturel et on le trouve plus souvent dans les régions moins habitées qui n’ont pas accès au gaz naturel. Ce moyen de chauffage s’avère dispendieux et exige un réservoir extérieur au lieu d’un tuyau d’alimentation directe.

  5. Poêles à bois et foyers:

    Le bois procure une chaleur sèche et intense et une sensation agréable. En général, on ne s’en sert plus maintenant comme source principale de chauffage, mais de plus en plus les poêles à bois et les foyers font office de chauffage secondaire ou d’appoint. Le bois a cet avantage qu’il n’a pas besoin d’électricité pour s’enflammer de sorte que l’on dispose toujours d’un moyen de chauffage même pendant les pannes d’électricité. Peu dispendieux, mais cela dépend des endroits, le bois a l’avantage de se renouveler et l’inconvénient d’exiger beaucoup de travail. Il faut le couper, le corder et le transporter dans la maison, sans compter qu’il peut être malpropre. Les poêles à bois, les foyers et les cheminées ont aussi besoin de vérifications périodiques, de nettoyage, et d’entretien afin d’éviter les dangers d’incendies. Ceux que la qualité de l’air préoccupe doivent savoir que le bois ne constitue pas une source de chaleur aussi propre que les autres, mais que cela a tendance à changer avec l’arrivée des poêles à bois à combustion très efficace. Dans plusieurs provinces, on exige maintenant que les poêles à bois respectent les normes de la EPA (Environmental Protection Agency), et il se trouve de ce genre de poêles en vente même dans les régions où l’on ne mandate pas encore leur usage.

    Magasinez Foyers

  6. Poêles à pastilles:

    Tout comme les poêles à bois, les poêles à pastilles ne servent pas de source principale de chauffage, mais font la faveur populaire en tant que chauffage secondaire ou d’appoint. Les pastilles de bois se présentent dans des sacs propres, faciles à manipuler et en général se vendent à un bon prix. Il s’agit également d’une ressource renouvelable qui provient souvent de déchets de bois associés à d’autres produits ou procédés. Lorsque le poêle à pastille a démarré, il peut continuer de chauffer aussi longtemps qu’on l’alimente, mais il nécessite de l’électricité pour se mettre en marche. Même si les pastilles brûlent plus proprement et de façon plus efficace, ce genre de poêle n’est pas très pratique pendant les pannes d’électricité.

    Magasinez Poêles à pastilles

  7. Foyers et chaufferettes électriques

    Si on a déjà un chauffage primaire, et qu’on veut un peu plus de chaleur, les chaufferettes représentent un bon choix. On trouve des centaines de modèles pour le chauffage secondaire, ou des sources de chauffage portatif ou décoratif. On peut facilement les installer où l’on veut, les allumer et les éteindre à la guise sans se soucier du code de la construction ou de l’installation. De plus, ces appareils ont l’avantage d’aller partout, dans la chambre pour une soirée romantique, dans le bureau pour couper le froid. Ils ne conviennent pas pour chauffer une maison entière, mais ils réchaufferont efficacement une pièce sans avoir à mobiliser tous les systèmes de chauffage.

    Magasinez Chaufferettes Électriques

 

Dans cette catégorie, la tendance va maintenant aux nouveaux radiateurs à l’infrarouge. Ces petits appareils portatifs génèrent une chaleur sécuritaire, peu dispendieuse et efficace pour les divers endroits de la maison. De plus, parce qu’ils réchauffent le corps au lieu de l’air, ils produisent une chaleur plus confortable que les chaufferettes radiantes.

 

Retour au Haut ↑